3 jours à Koh Phangan

Depuis Koh Samui, nous avons pris le bateau au Buddha Pier afin de rejoindre la festive Koh Phangan.

POURQUOI Y ALLER?

Parce qu’elle est unique, et que vous ne regretterez vraiment pas votre venue sur cette île. C’est le meilleur souvenir des îles que je garde.
Si vous voulez vous y rendre pour la fête, le repos, la plongée, la randonnée, la plage, les ballades, l’air frais, et j’en passe, cette île est faite pour vous.
Selon moi, Koh Phangan est l’île parfaite avec l’ambiance parfaite. Elle est restée authentique malgré l’affût de touristes chaque mois pour la full moon et toutes les autres ! Elle n’est pas centrée sur un seul domaine d’activité comme pour Koh Tao et la plongée.

LES FETES DE L’ILE

Pour la fête, vous êtes loin d’être déçus, sont organisées la jungle party, la Half Moon, La Full Moon, la Black Moon et toutes les autres after party.
Certaines sont gratuites d’autres non. Nous avons fait la jungle party pour 500baths (12€) et le Full Moon party à 100 baths (3€).

OU LOGER A KOH PHANGAN?

Si vous venez pour faire la fête, je vous conseille de loger directement à Haad Rin. la côte de Baan Tai fait aussi bien l’affaire puisqu’elle se trouve non loin des fêtes organisées sur l’île.
Le prix des hôtels est relativement bas, mais il double voire triple 2-3 jours avant et après la full moon.
Nous avons logé à l’hôtel-bungalow « O sole Mio » sur Baan Tai.

RESTAURATION

Nous avons essentiellement mangé les sandwichs immondes à chauffer du 7eleven durant les 3 jours.
Les 2 seuls restaurants que nous avons fait sont le soir de la Full Moon à l’hôtel Blue Lotus et au Fisherman’s (il faut réserver mais il faut absolument y aller!!)

TRANSPORTS

Le scoot, le bateau et le Song-Taa (taxi collectif) au prix de départ de 100 baths.

BUDGET

Explosé, entre les repas et les song-taa, notre argent est parti à une vitesse folle sur les îles.

COMMUNICATION

En anglais puisque pareil que sur les îles voisines Koh Tao et Samui, les locaux se font rares.

NOS AVENTURES

Nous avons logé dans les bungalows « O sole Mio » situés sur la côte Baan Tai au sud ouest.

koh-phangan-map-4

Au programme de ces 3 jours : la détente et la fête !

osolemio

Nous avions un bungalow donnant sur la mer, mais tellement infesté de bêtes en tout genre que nous sommes allés, déçus, dans un autre un peu plus reculé (d’où une bête est tombée du plafond et m’a fait hurlé et avoir un semblant de crise cardiaque).

La gérante de l’hôtel nous a amené en scoot dans le centre ville de Baan Tai situé à 10 minutes à pied de l’hôtel, où il y a tous les jours un marché et pleins de boutiques blindées de souvenirs en tout genre.
Le soir venu nous n’avons rien trouvé de palpitant à faire à Baan Tai et avons décidé de prendre un taxi commun.
Là-bas, le seul moyen de transport hormis le scoot est Song-Taa (le taxi commun) au prix unitaire de 100 à 200 baths selon la distance par personne, et est très difficile à baisser. On est donc limité au niveau des déplacements. Nous regardons sur une carte de l’île et montrons au chauffeur où nous voulons aller sans savoir du tout ce qu’il nous y attend.
En chemin, des gens montent dans le taxi pour aller à la Jungle Party. Au moment où il s’arrête pour les déposer, nous descendons également, sur un coup de tête.
A notre arrivée, un gars juste un peu louche viens vers nous et nous dit d’une voix rauque et l’œil qui part en couille « Do you want something? » Bilel, naïf et plein d’entrain : « yes, like what? »
On décline la charmante offre de ce jeune homme et nous nous en allons en rigolant.
Nous y voilà, à 21h, il n’y a encore personne, la jungle est vide et les toilettes sont encore propres!
Il y a les fameux tatoueurs de peintures fluorescente, et les t-shirts et accessoires fluos.

Doucement les gens arrivent, la musique commence à monter et nous commençons à danser.
Je n’ai aucune photo puisque je n’avais pas pris mes appareils, ne pensant pas aller là au début de la soirée.
Vers 1h, un spectacle de cracheurs de feu est organisé, c’était super mauvais, ils n’arrêtaient pas de se bruler et c’était tout sauf impressionnant, ce qui nous faisait beaucoup rire.

Le lendemain nous nous sommes promenés sur la baie de Baan Tai, nous avons longé des hôtels magnifiques où on se disait que eux, ne devait pas avoir à fuir leur bungalow car infesté de bêtes.
Toujours les pieds dans l’eau et ce depuis les 15 derniers jours : le bonheur.

baantai

photo balancoire

Nous sommes ensuite rentrés nous reposer pour être d’attaque pour la Full Moon qui avait lieu le soir même.
Ca fait trop longtemps que nous n’avons pas eu de galères non?
En sortant pour aller manger avant d’aller à Haad Rin (La plage où à lieu la full moon) nous oublions de retirer de l’argent et allons dans l’hôtel où ma sœur était venu 2 ans auparavant et m’avait venté la bonne cuisine. En arrivant, plus un centime en poche et pas de distributeur dans le coin, l’endroit est désert et il fait nuit noire. Nous allons à l’hôtel en nous disant que quelqu’un pourra bien nous amener en scoot au distributeur le plus proche. Que nenni, nous avons rebroussé chemin et avons marché à peu près 3 km aller retour pour trouver un distributeur. A notre retour la petite dame, avait fermé la cuisine mais a accepté de nous faire à manger. Je pense qu’elle ne devait absolument pas comprendre ce que l’on faisait là, puisque sa cuisine est juste destinée à ses locataires de bungalows !
Crevés et dégoutés d’avoir autant marché, nous choppons un taxi collectif sur le chemin et allons à Haad Rin.
A notre arrivée, on est tout de suite mis dans l’ambiance, le monde, la musique, la danse, les tatouages fluos, les sceaux d’alcool, les t-shirt fluos, le rayon alcool du 7eleven ouvert après 00h, le sable, la mer, on y est !

Plus ça va, et plus le monde arrive, on se fait tatouer au fluo, on s’achète un sceau et c’est parti!
tatoofullmoone

fullmoon
fullmoon2

On danse toutes les danses possible sur un fond sonore ultra techno. On marche sur la plage en évitant au maximum de mettre les pieds dans l’eau. La gente masculine prend la mer pour ses toilettes. Et pourtant des gens se baignaient quand même entre du vomi et de la pisse.
On avance un peu et nous voyons, à côté du stand de pharmacie (où des gens ivres morts se faisaient trainer dans le sable) un stand tout particulier « Sleeping Area » où les gens trop bourrés viennent dormir.
On fait donc le tour de la plage plusieurs fois, en s’arrêtant à chaque musique différente pour danser, et nous finissons par nous poser au bout de la baie :
baie d'haadrin

Le lendemain matin, tout le monde dans les rues avait le même bracelet que nous, ainsi que des restes de peinture dans les cheveux ou sur la peau.

C’est notre dernière journée sur les îles avant de reprendre notre bateau et train de nuit pour retourner sur Bangkok.
Dans 3 jours nos vacances en Thaïlande sont terminées. C’est l’avant dernière fois qu’on range nos affaires dans nos backpacks. On est tristes mais on se laisse pas abattre tout de suite et décidons, sur les conseils du proprio de l’hôtel de nous rendre sur la baie d’Ao Chaloklum, une très très belle plage.

chaloklum

aochaloklum

Plus la journée passait et plus l’eau transparente au début, devenait verte.

Un groupe d’amis chinois s’est posé a côté de nous, et n’arrêtait pas de se prendre en selfie dans l’eau pendant 30 bonnes minutes.

Un chien abandonné nous a volé notre sac de bouffe.

kohphangan

kohphanganaochaloklum

Cette dernière journée à la plage Thaï était parfaite. C’était avec une grande tristesse qu’on remballait nos affaires.
En rentrant, miracle, on a réussi pour la première fois à négocier un taxi commun!
Nous avons profiter de la fin d’après midi pour acheter les derniers souvenirs à la noix de coco, boire un verre dans un petit café français au bord de la route, aller au restaurant le Fisherman’s, et regarder le match de foot pour Bilel dans un hôtel en plein air sur écran géant, bière Chang à la main.

 

 

 

 

 

 


Une réflexion sur “3 jours à Koh Phangan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s