Bus ou train de nuit ?

La grande question du transfert pour aller d’un bout à l’autre de la Thaïlande !

Toutes les villes sont équipées de bus qui rallient au moins la capitale.
Les gares sont aussi très présentes dans toute la Thaïlande.

Nous avons pris 2 trains de nuit et 2 bus de nuit pour aller du Nord au Sud et du Sud au Nord.
Autant dire que c’est long, très long, et que l’un est bien plus confortable que l’autre.
Entre les bus et les trains couchette, les prix sont presque pareil.

Le train couchette

Combien ça coûte?

Les prix des trains varient pas mal puisqu’on a payé pour la couchette du haut 678 et 746 baths (17-18€) et en couchette du bas (plus chère car bien plus confo) on a payé  748 et 816 baths (18-20€). On a rencontré un québécois qui avait payé 450 baths (11€) sa couchette du haut dans le même train que nous. Allez comprendre…

Où acheter ses billets?

Nous avons réservé nos billets soit dans des agences, ou le prix ne varient presque pas, (il faut évidemment comparer les prix des agences à chaque fois pour trouver la plus correcte) soit directement au guichet de la gare dès la matinée.

Quel confort?

Je sais que dans les trains de nuit que l’on a pris, il y a aussi des gens qui voyagent assis. Aux retours que l’on a eu, c’est apparemment vraiment pas confortable. En effet, le train bouge énormément en Thaïlande.

A choisir entre la couchette du haut et la couchette du bas je vous conseille vivement la couchette du bas.
En haut, même avec le rideau, la lumière est gênante, mais surtout la clim est terriblement forte, ce qui fait que même avec leur couverture, on se les pèle.
Le personnel du train va, lorsque vous le souhaiter, vous installer les lits, en vous mettant draps, oreillers, couvertures, et sur-matelas. J’étais impressionnée, en comparaison au train de nuit de l’enfer de Bulgarie, le train Thaïlandais, c’est du 5 étoiles !
Une petite dame passe dans les wagons pour prendre vos commandes de petit déjeuner ou repas.
Et à l’aller, on a quand même réussi à dormir à 2 dans la même couchette! On est pas bien gros mais quand même!

Le bémol?

Comme partout, y’en a qui ronfle! Boule Quies est ton ami !
Le matin, les Thaïs ne sont vraiment, vraiment, vraiment pas discrets. Ils font un boucan terrible.
Quand tu te réveilles, tu ne sais absolument pas où tu es ni quand est-ce que tu es supposé arriver.
Sur les deux trains que l’on a pris, les 2 ont eu du retard. Tu sais pas quand tu pars, tu sais pas quand t’arrives.
Le premier est arrivé 1h en retard, le second 4h en retard… C’est vachement long quand t’es dans une ville morte au fin fond de la Thaïlande à 00h.

Si vous prenez le train de nuit, ne prévoyez pas d’avoir un vol le lendemain. Comptez très large car il prend tout son temps.
Si vous prenez le train de nuit prenez vos pulls à capuche, jogging et chaussettes! J’avais également pris mon duvet de soie qui je pense m’a permis de ne pas mourir de froid !
Le trajet dure à peu près 12h, dont une grosse partie où vous dormez, mais prévoyez en cas d’insomnie ou de faim de quoi vous divertir silencieusement, et vous rassasiez.

Le +

Emerger très tôt le matin, ouvrir les rideaux et voir pour la première fois la jungle.

jungle jungle2

Le bus de nuit

Aaaaaah le bus…
Nous avons réservé les bus de nuit via une agence pour faire Chiang Mai – Bangkok – Chumphon – Koh Tao.
Il n’y a aucun trajet, ni en bus, ni en train, direct du Nord au Sud. Une journée de transit sur Bangkok est donc obligatoire.

Combien ça coûte?

Nous avons payé l’équivalent de 25€/pers pour un forfait de 2 bus (dont un « VIP »… on en parlera plus tard de leur notion de VIP), et 1 bateau.

Où acheter ses billets ?

Nous avons testé la gare des bus de Bangkok pour nous rendre sur Ayutthaya. Selon moi il en existe 2 : Mo Chit et la Victory Monument.
Ne gaspillez pas votre argent en taxi ni votre temps à aller dans ces gares. C’est blindé de monde, on n’y comprend rien et personne ne parle anglais pour vous indiquer. C’est l’angoisse, et c’est loin de tout.
Après cet épisode, nous avons décidé de nous faciliter la tâche en demandant aux agences. C’est le rêve, car un taxi vient vous chercher à votre hôtel pour vous amener à la gare et vous explique où aller etc. C’est bien plus simple, et moins prise de tête. Encore et toujours, pensez à comparer les agences, il y en a toujours plusieurs côte à côte ou dans la même rue !

Quel confort?

Notre agence nous a proposé un bus « VIP » et le second normal. Le VIP est quelques Baths plus cher que les normaux.

VIP Thaïlandais, qu’est-ce que c’est?

C’est un bus qui sur les photos, a des sièges un peu plus grand et plus d’espace pour les jambes. Le conducteur vous offre bouteilles d’eau et oréo. Il y a des couvertures. Le bus vous propose aussi la Wifi à bord et un repas.

VIP Thaïlandais, qu’est-ce que c’est dans la réalité?

C’est un bus qui a des sièges normaux, qui se baissent normalement, il y en effet un peu plus d’espace pour les jambes. Le conducteur vous offre des bouteilles d’eau chaude et des oréo Thaïs. Il y a des couvertures. Pas de Wifi, et le repas… Parlons en du repas..
Quand on a enfin après 4h de bus, réussi à trouvé le sommeil, dans la position la moins inconfortable, le conducteur décide à ce moment de nous réveiller en allumant toutes les lumières et en criant avec un doux accent Thaï « DINNER, 20 MINUTES ».
On s’est réveillé, évidemment en sursaut, à 2h du matin. On ne comprenait absolument pas ce qu’il nous arrivait, ni où on était.
On avait eu un coupon avec notre fameux billet VIP, pour manger. Ce coupon permettait  de ne pas payer plein pot ce qui était proposé à manger.
Vous imaginez bien, qu’à 2h du matin on avait absolument pas faim mais nous avons été curieux de voir ce qui était proposé à manger.
Nous nous sommes dirigés vers une énorme cantine à la lumière verdâtre. Au menu: du pad Thaï, du riz, des œufs au jaune plutôt marron. Et du poulet. Du poulet cru. Voyez plutôt :

11145584_10207600291589418_2337464750479576470_o

Au loin, on a aperçu un genre de supermarché, où l’on a acheté bouteilles d’eau fraîches, chips pringles, et gâteaux non identifiés.
Un pipi plus tard, nous étions déjà forcés de remonter dans le bus.

Nous sommes arrivés à 7h du matin sur Bangkok, sur la Khao San Road (de nombreux bus arrivent et partent de cette rue). Soit 10h de voyage pour le premier bus.

Nous avions rendez-vous à 17h30 au même endroit pour prendre notre second bus jusqu’au port de Chumphon.
A 19h nous sommes partis, dans un bus « normal », avec siège en simili cuir qui colle au cul.
Les Thaïs aimant bien les pauses en plein milieu de la nuit, nous nous sommes fait réveillés plus doucement que la veille, à 1h du matin pour manger de nouveau du Pad Thaï.
A 4h du matin, nous étions déjà arrivés au port. Notre bateau partait 3h plus tard.
Il y avait une sorte de cabane ou il était payant de charger nos téléphones mais où l’on pouvait pisser gratis!
Nous avons joué aux cartes, tout en nous tartinant de répulsif anti-moustiques. Bilel a confondu un papillon avec une chauve-souris (pour sa défense ils sont très gros) et nous avons vu le lever du soleil sur Chumphon.
Nous avons donc passé 9h dans le second bus + 3h d’attente + 3h de bateau. Les joies du voyage !

Les bémols?

Le confort.
Le bus s’est arrêté sur l’autoroute une heure, sans nous donner d’infos, jusqu’à ce que l’on voit 2 nouvelles personnes monter venant de nul part.
Il y a beaucoup de moustiques dans les bus, pensez à vous couvrir de répulsif !

Si vous prenez le bus de nuit, pensez à prendre oreillers, pulls à capuche et jogging !

Pour revenir des îles on savait d’avance que l’on allait prendre le train!

Je suis néanmoins contente d’avoir fait les deux pour comparer. Il est bien connu que les longs voyages ne sont pas des plus confortables! On en est pas mort et on en garde des souvenirs amusants. Nous avons en revanche eu plus de mal à récupérer notre sommeil après le bus!

Il existe un autre moyen de transport qui est évidemment l’avion !
Beaucoup de touristes ont choisi ce moyen bien plus reposant. Il faut en revanche, le prendre suffisamment en avance pour ne pas payer une fortune. Notre mode de voyage étant de tout faire au jour le jour, nous ne pouvions pas nous le permettre!


3 réflexions sur “Bus ou train de nuit ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s